San José

San José

Une capitale aux accents latins

san jose

 

Que faire, que voir et que visiter à San José, la capitale d’Amérique latine la plus sûre?

Commencer votre séjour au Costa Rica avec une visite de la capitale du pays peut devenir très intéressant d’un point de vue culturel. La plupart des hôtels se trouvent au cœur de cette belle ville, en permettant d’aller se promener et d’avoir un contact direct avec  la culture costaricaine et explorer un peu plus la vie des « Ticos ». Des bars, des musées, des restaurants, des places et des parcs sont à votre disposition pour commencer ou terminer votre visite au Costa Rica.

San José

Capitale du Costa Rica et de la province du même nom depuis 1823, San José se situe à 1200 mètres d’altitude en plein centre du pays.

San José est le centre le plus important du pays d’un point de vue politique, économique et social. Avec une grande influence espagnole et italienne dans son infrastructure et sa culture, cette ville a été  le foyer des Français et des Belges – classe privilégiée – qui y habitaient à la fin du XIXème siècle et au  XXème siècle. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des capitales les plus cosmopolites d’Amérique latine.

 

Une situation géographique privilégiée

San José, et plus généralement la grande zone métropolitaine, se situe dans la vallée centrale du Costa Rica. Cette zone est entourée le parc national Braulio Carillo (l’un des plus sauvages du pays), le volcan Poas au nord, le parc national Tapanti au sud-est et la zone montagneuse d’Escazu et le mont Rabo de Mico au sud sud-est. Sa proximité avec le volcan Irazu a d’ailleurs affecté la capitale de nombreuses fois.

Que voir et que faire à San José ?

Parmi les musées qu’il y a à votre disposition pour apprendre plus de l’histoire et de la nature costaricienne on peut mentionner : « El Museo Nacional de Costa Rica », « Museo de Jade », « Museos del Banco Central », « Museo Filatélico de Costa Rica », « Museo de Insectos de la Universidad de Costa Rica », « Museo de Arte Costaricense »… si vous n’avez pas le temps de les visiter, de belles infrastructures sont exposées à vos yeux comme le Théâtre Nacional, l’église de la Merced, l’église centrale, et le pittoresque marché central de San José où vous pouvez acheter des fruits, déguster des plats typiques et acheter des souvenirs.

La vie à San José

San Jose Costa Rica

 

San José possède une structure particulière : elle est organiser en avenues et en rues toutes perpendiculaires les unes par rapport aux autres. Ainsi les avenues vont d’ouest en est et les rues du nord au sud.

Le centre est relativement petit et une bonne partie de celui-ci est réservé aux piétons, ce qui ne facilite pas la vie aux conducteurs. Si vous conduisez à San José, vous devrez d’ailleurs vous préparer à affronter des symphonies de klaxons, des doublements hasardeux et être prêts à freiner devant les piétons intrépides qui auront décidés de traverser la route peu importe la couleur du feu tricolore.

La majorité des voyageurs seront surtout surpris par les nombreuses herses, fils barbelés et autres grilles présentes aux devantures des maisons. Il ne faut pas oublier que nous sommes en Amérique latine et même si San José est actuellement la capitale latine la plus sûre du continent, il existe malgré tout une certaine insécurité latente et propre aux très grandes villes. Rassurez-vous, la police y est omniprésente et le sentiment de sécurité est bien là.

Comment profiter au mieux de San José ?

Le matin est tout indiqué pour visiter la ville. Même si les costariciens sont des lèves tôt (trop tôt ?), la ville fonctionne encore au ralenti aux premières heures de la journée. De plus la chaleur se fera moins ressentir et le centre-ville moins bondé.

Quelles sont les visites incontournables de San José ?

Le théâtre national

theatre national costa rica

Ce superbe édifice se trouve en plein centre de San José, à deux pas de la cathédrale métropolitaine, au coin de l’avenue 2 et des rues 3 et 5. Il a vu la fin de sa construction en 1897 et a été inauguré avec l’opéra « Fausto » de Charles Gounod.

L’intérieur du théâtre est aussi impressionnant que l’extérieur, on y retrouve de nombreuses œuvres d’art et il est possible de le visiter avec des guides locaux en anglais/espagnol.

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à aller voir une œuvre en représentation dans le théâtre pour apprécier à sa juste valeur la beauté des lieux.

Coût de la visite :

Etrangers :  $USD 10

Enfants de moins de 12 ans : Gratuits

Résidents : c1500

Le théâtre offre également un coin café pour se relaxer dans un cadre somptueux en plein centre de San José.

Pour en savoir plus sur la chronologie de sa création, je vous recommande l’excellent site du théâtre national : Site

Le musée national

Créé en 1887, le musée national était avant une caserne militaire, réserve d’arme et même une prison.

Le musée a pour mission de relater les différentes histoires vécues par le Costa Rica, allant de l’ère précolombienne au à l’époque coloniale en passant par l’histoire indigène du pays.

Pour en savoir plus sur le musée : Site

San José est une ville qui donnera une dimension culturelle à votre voyage au Costa Rica. Il vous sera particulièrement agréable de flâner dans les quartiers coloniaux de Barrio Amon et Barrio Montoya. Ou encore de aire une petite escapade sportive au parc métropolitain de La Sabana.

 

Vous souhaitez visiter San José, nous vous proposons ce tour hors des sentiers battus.

PROMENADES À PIED

Les possibilités de promenades à pied sont illimitées. Elles sont l’occasion d’observer la nature tout en s’intéressant aux aspects historiques, architecturaux, culturels, religieux et commerciaux de la région.

 

VISITE DE MUSÉES

Les musées historiques et culturels les plus variés sont situés dans cette région du pays ; par exemple, le Musée National, le Musée d’Art et de Design Contemporain, le Musée de l’Enfant, le Musée d’Art Costaricien, le Musée de l’Or, le Musée de la Culture Populaire, le Musée Juan Santamaría, le Musée d’Orosi, le Musée Entomologique, le Musée La Salle, le Musée de Jade, etc.

 

 

THÉÂTRE MELICO SALAZAR

Le Théâtre Mélico Salazar, dont le bâtiment a été déclaré d’Intérêt Historique et Architectural, a été créé pour promouvoir les expressions artistiques de la culture populaire et faciliter l’accès des spectacles au plus grand nombre.

 

EDIFICE MÉTALLIQUE

Bijou architectural en métal datant du 19ème siècle, cet édifice abrite, depuis sa création, une école de garçons et de filles.

 

TEMPLE DE LA MUSIQUE

Située à l’intérieur du Parc Morazán, cette construction néoclassique de 1920 en béton armé a une acoustique quasi parfaite. Pendant longtemps, le temple a servi de centre de réunion à la communauté joséfine, qui venait y écouter les concerts de l’Orchestre Symphonique et de la Fanfare Militaire et y partager ses traditionnels voeux de Nouvel An.

 

MONUMENT NATIONAL

Le Monument National fut inauguré le 15 septembre 1895, à l’endroit où se trouvait à l’époque la Place de la Gare. Cette ouvre réalisée par le sculpteur français Louis Carrier commémore les hauts faits de la campagne de 1856-1857. Les personnages représentent les pays centraméricains poursuivant l’envahisseur Nord-Américain habillé en esclavagiste dont William Walker était le représentant.

 

MUSÉE NATIONAL (ANCIEN QUARTIER GÉNÉRAL BELLAVISTA)

Le Quartier Général de l’Armée a été construit entre 1916 et 1930. En 1949, après l’Abolition de l’Armée, il s’est transformé en Musée National, dans le but essentiel de promouvoir l’étude, la préservation et l’exposition de la faune et de la flore du pays. L’archéologie, l’histoire de la patrie et l’histoire naturelle en sont actuellement les thèmes principaux. Le Musée est situé Rue 17 (Calle 17), entre l’Avenue Centrale et l’Avenue II (Avenida Central y Avenida Segunda). Il est ouvert au public du mardi au dimanche, de 9 heures à 17 heures.

MUSÉE DE L’ENFANT (MUSEO DEL NIÑO)

La structure architecturale du musée date de 1910, mais il s’agit d’un complexe moderne spécialement conçu pour les enfants costariciens. Il comprend plus 50 salles d’expositions où sont réalisées des activités culturelles et scientifiques de grande envergure nationale. Le musée est situé à 800 mètres au nord du Banco Central à San José. Il est ouvert au public du mardi au dimanche de 9 heures à 17 heures.

 

MUSÉE DE JADE

Le musée de jade contient une collection d’objets d’art précolombien (en or, céramique, jade et pierre). C’est le seul musée de tout le continent américain à posséder une exposition d’artisanat indigène en jade. Il est situé dans le bâtiment de l’Instituto Nacional de Seguros (Institut National d’Assurances).

 

MUSÉE DE L’OR

Le Musée de l’Or expose l’une des plus précieuses collections de pièces indigènes en or au monde. Il est situé Plaza de la Cultura (Place de la Culture), Rue 5, Avenue Centrale (Calle 5, Avenida Central), en face du bureau d’information touristique de l’Institut Costaricien de Tourisme (ICT). Le musée est ouvert au public du mardi au dimanche, de 10h00 à 16h30.

 

MUSÉE D’ART COSTARICIEN

Ancien Aéroport de La Sabana, ce musée expose les collections de différentes formes d’art plastique. A l’étage, dans le Salon Doré (Salón Dorado), on peut admirer une fresque en bois représentant l’histoire du pays depuis l’époque amérindienne jusqu’à 1940. Le Musée est situé à La Sabana, Rue 42, Avenue II (Calle 42, Avenida Segunda). Il ouvre ses portes au public de 9h00 à 17h00.

 

MUSÉE PHILATÉLIQUE ET NUMISMATIQUE DU COSTA RICA

Situé dans le Bâtiment Central de la Poste à San José, ce musée présente une collection de timbres postaux costariciens ; il reconstitue également un bureau de poste du 19ème siècle avec les appareils de l’époque, utilisés pour les liaisons des premières communications au Costa Rica.

 

MUSÉE D’INSECTES DE L’UNIVERSITÉ DU COSTA RICA

Ce musée expose un échantillon entomologique costaricien très divers. Il est situé au sous-sol de la Faculté des Arts Musicaux de l’Université du Costa Rica.

 

MUSÉE DES SCIENCES NATURELLES DE LA SALLE

Ce musée abrite une importante collection d’ornithologie, d’entomologie et de malacologie. Il expose environ dix-huit mille magnifiques spécimens. Les mammifères, les poissons, les reptiles, et les coquillages sont exposés dans quatre salles différentes ; une cinquième salle est dédiée à l’archéologie. Le musée est situé du côté sud-ouest du Parc Métropolitain de La Sabana. Il est ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 17h00.

 

OBSERVATION DES FORMES ARCHITECTURALES ET DES SITES HISTORIQUES

La grande diversité des sites et bâtiments de toute la Vallée Centrale déclarés d’intérêt architectural, historique ou encore, Monuments Nationaux, offrent des options de visites aux touristes respectueux du patrimoine culturel national.

 

ACTIVITÉS CULTURELLES

Dans les grandes villes de provinces, principalement le dimanche matin, sur le coup des 10 heures, des concerts sont organisés par les Fanfares Nationales de Cartago, d’Heredia, d’Alajuela et de San José. Echantillons d’une vieille tradition historique, ces activités se déroulent généralement dans le Parc Central de chaque ville. En outre, d’autres activités à caractère historique, religieux, sportif, civique ou artistique, sont célébrées tout au long de l’année. Des foires sont également organisées en vue de recueillir des fonds destinés au développement communal.

 

INBIO (INSTITUT DE BIODIVERSITÉ)

Il s’agit d’une institution consacrée à la recherche en biodiversité nationale. INBIO a connu un grand succès dans ce domaine qui lui a valu plusieurs reconnaissances internationales. Situé à Santo Domingo de Heredia, cet institut accueille les touristes dans diverses installations spécialement aménagées à cet effet, dont le Parc de la Biodiversité.

 

DESTINATIONS

Que voir et que faire au Costa Rica ? Présentation des principales destinations.

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica

MORPHO EVASIONS

Présentation de l'agence, nos valeurs et les services apportés aux voyageurs.