Parc national de Tortuguero

Parc national de Tortuguero

Introduction au Parc national de Tortuguero

Tortuguero est un village situé au nord de la côte caribéenne. Il est uniquement accessible par voie aérienne ou par voie maritime et une fois sur place, vous vous sentirez réellement au bout du monde. Tortuguero, littéralement « Là où pondent les tortues » est également surnommé « La petite Amazonie ». Cette appellation est due à l’impressionnante végétation qui borde le réseau de canaux et de lagunes du Parc national de Tortuguero.
Vous aurez d’ailleurs l’opportunité de faire un tour en barque ou en kayak sur ces canaux afin d’apprécier les paysages magnifiques qui vous entourent, et pourrez peut-être apercevoir des caïmans ou des petits crocodiles qui se confondent avec les branches flottantes.

Dans le village de Tortuguero où vivent environ 1.800 personnes, tout est très coloré et l’ambiance rappelle beaucoup la Jamaïque. Bien qu’il soit de petite taille, vous trouverez dans le village en plus des nombreux hôtels plusieurs églises, un stade de football et même une petite salle de spectacle. Ses habitants vivent presque exclusivement du tourisme ou de la pêche. Si vous le souhaitez, vous goûterez sur place la nourriture locale comme par exemple le Casado, un plat typiquement costaricien à base de riz, ici cuisiné avec du lait de coco.
Le Parc national de TortugueroTortuguero comporte 35 km de plage, dont certaines longent le village. La mer est assez agitée et la baignade y est interdite pour des raisons de sécurité, mais c’est ici que depuis des centaines d’années les tortues viennent pondre leurs œufs. En saison, entre février et juillet pour la tortue luth puis de juillet à octobre pour la tortue verte par exemple, vous pourrez admirer ce spectacle incroyablement émouvant. Des tours nocturnes accompagnés d’un guide sont mêmes proposés pour profiter du calme et du silence de la nuit.

L’attraction principale du village reste le Parc national de Tortuguero. L’entrée coûte 15 dollars mais est incluse dans le prix si vous profitez d’un tour sur les canaux. Vous vous promènerez alors le long de sentiers très bien balisés au cœur de la forêt humide et pourrez peut-être apercevoir les animaux peuplant le parc. 309 espèces d’oiseaux, 111 espèces de reptiles, 57 espèces d’amphibiens et 60 espèces de mammifères sont recensés. Entre autres, vous trouverez certains des animaux les plus célèbres du pays comme les agoutis, les paresseux se prélassant dans la cime des arbres, les toucans, les colibris et plusieurs espèces de singes comme le singe araignée ou encore le singe hurleur. Si vous ne rencontrez pas ce dernier, vous entendrez à coup sûr son cri bien particulier ! Il vous aura peut-être même réveillé le matin, juste avant le lever du soleil.

Tortuguero costa rica

Que voir dans le Parc national de Tortuguero ?

Le village de Tortuguero est considéré comme l’une des destinations immanquables du Costa Rica.  Souvent proposé dès le lendemain de l’arrivée des touristes, le Parc national de Tortuguero offre un dépaysement total et permet de pouvoir observer de nombreux animaux sauvages dans un cadre magique.

Source: World Travel Guide

Mais comment est né Tortuguero ?

Tout d’abord, un petit peu d’histoire.

L’histoire parle de 5 grandes périodes dans la création de ce petit village pittoresque.

village tortuguero costa rica

 

  1. La période pré-colombienne

Les premiers habitants recensés à Tortuguero sont assimilés aux Mayas venant de l’actuel Mexique. Ils vivaient essentiellement de chasse, de pêche mais aussi de la collecte des œufs pondus par les tortues sur la plage. Ils étaient également connus pour cultiver du manioc et étaient très friands de fruit de palme appelé « pejibaye ».

Les habitations étaient alors faites avec les matériaux disponibles sur place: des toits en feuilles de palme surplombaient une structure conique dans laquelle vivaient plusieurs familles.

Cette colonisation Maya est due à l’expansion voulue par l’empereur Maya qui souhaitait explorer le Nicaragua et le Costa Rica afin d’y trouver de l’or.

  1. La période coloniale

La première présence reconnue de colons espagnols dans la région de Tortuguero s’est faite dans la région de San Juan de la Cruz, situé à environ 40 km au nord de Tortuguero. Cette petite colonie, fondée en 1541, avait pour but de faciliter les échanges commerciaux entre le Panama et le Nicaragua. 25 habitants vivaient sur place et il n’y sont restés que de 2 ans environ. Tout au long du 19 ème siècle se sont succedées de petites colonies espagnoles qui avaient pour mission de maintenir ce site pour les routes commerciales.

Tortuguero a ainsi vu arriver de petites familles afro-caribéenne cherchant à travailler. Mais l’implantation de grandes plantations de cacao dans le sud de Tortuguero a asservi la population indigènes et afro-caribéenne.

  1. L’arrivée du train

Une voie de chemin de fer reliant Limon à San José a vu le jour en 1890. Avant cet événement, tous les transports passaient par la vallée centrale (Turrialba) et prenaient beaucoup plus de temps.

C’est pourquoi en 1871, des centaines d’afro-caribéens qui parlaient Anglais, principalement venus de Jamaïque, sont venus travailler à la construction de cette voie de chemin de fer. Ils amenèrent ainsi avec eux leur art de vivre et leur culture si représentatif du Tortuguero actuel.

  1. L’époque de l’exploitation du bois

Considérée comme l’une des périodes la plus marquante de l’histoire de Tortuguero, beaucoup « d’anciens » se rappellent encore l’ouverture de la  première scierie en 1940.  Cet événement transforma le village; la population quadrupla, une école fut créée, des transports développés et un système de santé se mit en place.

A cette époque les compagnies payaient des salaires fixes ce qui étaient une avancée considérable dans les conditions de l’époque. Cependant, la population grandissante du petit village de Tortuguero eu pour effet de sur peupler le village ce qui abouti a une situation économique difficile.

Si vous visitez le village de Tortuguero, vous pourrez observer en plein centre du village quelques vestiges de cette époque. De vieilles machines rouillées y sont encore visibles. Les canaux de Tortuguero eux-mêmes sont un héritage de cette époque, car les compagnies ont creusé des canaux afin de transporter par voie fluviale les nombreux troncs d’arbres flottant.

machine bois tortuguero

 

  1. Actuellement: le développement du tourisme

Avec l’arrêt de l’exploitation du bois dans la zone de Tortuguero, de nombreux travailleurs ont quittés le village et Tortuguero retourna pendant un temps à l’agriculture et les habitants vivèrent de chasse et  de pêche. Cependant, la création du parc national Tortuguero en 1972 a changé la donne. Les tortues n’étaient plus considérés comme une source d’alimentation (via leur œufs) mais fut l’objet de préservation et plus tard d’attrait touristique.

Le Centre de Conservation Caribéen des Tortues

tortue tortuguero

Cette organisation a but non lucratif est la plus vielle et la plus reconnue des associations de protection des tortues marines à niveau mondiale.

Fondée en 1959 par M.Joshua B.Powers suite aux études du biologiste Dr. Archie Carr et de son livre « The Windward Road ». Ce livre alerte pour la première fois le public sur le danger qui porte sur les tortues marines. De nombreux volontaires venus du monde entier oeuvrent à la conservation des tortues marines à Tortuguero, mais pas seulement car le CCCT est présent dans toute l’Amérique centrale.

Un centre touristique dédié à l’organisation est visible dans le village de Tortuguero. Vous pourrez y voir la manière dont sont recensés les tortues, le travail des bénévoles et une petite vidéo est mise à disposition des visiteurs pour se rendre mieux compte du phénomène de ponte des tortues.

A quelle saison visiter Tortuguero ?

Le Parc national de Tortuguero est réputé pour ses « aguaceros » (grosses pluies) mais qu’en est-il vraiment ?

La saison sèche à Tortuguero:  on peut considérer que le climat le plus clément pour cette zone du caraïbe nord sont les mois de févriermarsseptembre et octobre.

La saison humide à Tortuguero: la saison des pluies s’étend de novembre à janvier et d’avril à août. Ces mois sont caractérisés par une matinée ensoleillée et une après-midi très pluvieuse.

Pour plus de détails sur les précipitations:

clima tortuguero

 

Que faire au Parc national de Tortuguero ?

Le tour de tortues

TABLEAU DE PONTE DES TORTUES AU COSTA RICA

Source: wwf Costa Rica

La tortue Luth et la tortue verte de l’Atlantique:

Si vous venez visiter le Parc national de Tortuguero entre avril et octobre, vous aurez l’opportunité d’observer ces géantes des mers venir pondre leurs œufs sur la plage de Tortuguero. Une association locale est en charge d’organiser les tours avec des guides professionnels formés. Les tarifs dépendent des prestataires, mais dans tous les cas vous devrez payer votre entrée pour le parc national Tortuguero (actuellement, 2015, le tarif est de 15$ USD par adulte). Attention, il est interdit d’amener des appareils photos ou des caméras pour filmer la ponte, car les tortues sont très sensibles à la lumière et il serait extrêmement regrettable d’empêcher la ponte d’une tortue et donc la survie de l’espèce pour obtenir une bonne photo. Il est d’ailleurs recommandé de porter des vêtements sombres et de faire le moins de bruit possible.

tortues costa rica

Source: wwf Costa Rica

La naissance des tortues

Dans le Parc national de Tortuguero, de novembre à janvier vous aurez peut-être la chance de voir éclore tout au long de la plage les oeufs de tortues. Après l’éclosion, les bébés tortues remontent à la surface et effectuent leur première course vers l’océan. Il est plus fréquent d’observer ce superbe et émouvant spectacle très tôt le matin ou en fin d’après-midi.

 

Le parc national Tortuguero

parc national tortuguero

Pour visiter le parc national Tortuguero, l’option la plus utilisée est de le parcourir en bateau à moteur. Selon les prestataires, les bateau seront plus ou moins bruyants (certains utilisent des moteurs électriques totalement silencieux). Tortuguero est entouré de rivières, de canaux et de l’océan Atlantique. De nombreux hôtels offrent la possibilité de visiter les canaux en kayak avec un guide naturaliste ou encore en canoa. Ce type de pirogue vous permettra d’approcher au plus près des animaux sans les effrayer et de profiter au maximum du parc national Tortuguero. Mais attention, il vous faudra ramer plusieurs heures.

Actuellement, en 2015, les tarifs ont été fixés à 15 USD/ par adulte et 2$USD/ enfant de moins de 12 ans.

Le parc national Tortuguero a été créé le 17 novembre 1975 et compte une aire de protection de 18.946.9 hectares dans la partie terrestre et 52.265 hectares pour la partie marine.

aigrette a tortuguero

Quels animaux peut-on voir dans le Parc national de Tortuguero ?

Le Parc national de Tortuguero est connu pour ses tortues, mais il est aussi extrêmement recherché par les amoureux de nature et de nature.

Vous pourrez y voir 3 types de singes: le singe araignée, le singe hurleur et le singe capucin.

singe capucin tortuguero

De nombreux mammifères comme le Tamandua du Mexique, les paresseux à deux et à trois doigts, des cerfs à queue blanches, etc… La liste et longue, très longue.

paresseux tortuguero

Les oiseaux sont également très présents et l’on recense des  espèces comme les Aras verts, les toucans à carène, toucans de Swainson, de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques et bien d’autres encore…

toucan costa rica

Parmi les animaux notoires de la zone hormis les tortues, nous pouvons énoncer le Jaguar, le Tapir, le dauphin rose, le lamantin ou encore la loutre. Autant d’animaux extraordinaires qui font de Tortuguero un lieu unique. Le Parc national de Tortuguero possède d’ailleurs la plus grande concentration de Jaguar du Costa Rica selon l’organisation Pantera.

 

lamantin costa rica

La visite du musée du Centre de Conservation Caribéen des Tortues

Situé au nord du village, cete organisation a mis en place un petit musée pour mieux expliquer leurs actions auprès du grand public. Le petit musée est géneralement tenu par des bénévoles qui se feront un plaisir de vous montrer leur travail de protection des tortues. Un petit souvenir adjacent vous permettra de repartir avec un petit cadeau à offrir et les fonds reviendront à l’organisation.

Ouvert de 10:00 à 12:00 et de 14h00 à 17h30 ( sauf le dimanche ou le musée ferme à 17h00). L’entrée est à 1$, mais les donations sont, bien sûr, les bienvenues.

 

La visite du village en lui-même

tortuguero costa rica

De par sa forme allongée, sa situation géographique (bordé d’un côté par l’océan Atlantique et de l’autre par un canal d’eau saumâtre), et des habitants qui y vivent, le village de Tortuguero vaut, à lui seul, le déplacement.

Vous y trouverez une ambiance caribéenne où tout le monde se déplace à pied ou en vélo. Parmi les lieux les plus insolites vous trouverez cette école située en face de l’océan, ce terrain de football avec vue sur la plage et bordé de cocotiers où les habitants adorent se retrouver après leur travail, cette épicerie où sont affichés les noms des clients endettés qui n’ont pas régler leurs dettes et toutes ces maisons sur pilotis, colorées et pleines de vie. N’hésitez pas à aller danser ou chanter (karaoké) à la discothèque locale: La Culebra. Dépaysement assuré.

danse tortuguero

Comment vous rendre à Tortuguero ?

Plusieurs accès sont possibles:

  • Le plus facile: les vols internes
  • vols tortuguero

Deux compagnies aériennes locales se partagent l’essentiel des vols jusqu’au Parc national de Tortuguero.

La compagnie Sansa Costa Rica AirlineLien

La compagnie Nature Air: Lien 

Ces compagnies offrent des départs depuis les principales villes du Costa Rica et les prix sont raisonnables. Faites attention par contre aux poids des bagages autorisés.

  • Le plus courant: en bus privé et en bateau privé

De nombreux lodges de Tortuguero offrent des packages déjà tout fait. Ils incluent le plus souvent le transport depuis San José, avec un de leurs bus, l’alimentation complète, le transfert avec leur propre bateau et des tours sur place. Il vous suffira donc d’opter pour l’un de ces packages, d’indiquer votre lieu de départ à San José et votre lieu d’arrivée (également à San José) et de vous laisser guider.

  • Le plus authentique: Votre voiture et le bateau public de Tortuguero

Vous pouvez louer un véhicule depuis San José ou Alajuela (ou à partir des principales villes du Costa Rica) et vous rendre à l’embarcadère de  La Pavona ou de Caño Blanco. Pour savoir lequel des deux embarcadère est fonctionnel, il vous faudra vous informer car cela va dépendre du niveau de l’eau dans les canaux. Géneralement, le plus utilisé est celui de La Pavona.

De là, vous pourrez payer un ticket pour le bateau public qui vous mènera jusqu’au village de Tortuguero.

  • Le plus économique: Service de bus public et bateau public

bateau public costa rica

Certe économique, mais long et inconfortable. La compagnie Transportes Caribeños opère la liaison San José-Cariari-San José.

Les horaires sont:

De San José à Cariari:
Tous les jours: 6:30am, 9:00am, 10:30am, 1:00pm, 3:00pm, 4:30pm, 6:00pm et 7:00pm

De Cariari à San José:
Tous les jours: 5:30am, 6:30am, 7:30am 9:00am, 11:30am, 1:00pm, 3:00pm et 5:30pm

Vous rendre à Tortuguero par la route:

Route San Jose Tortuguero

se rendre a tortuguero costa rica

Depuis San José, prenez la route 32 en direction de Limon. Vous passerez par le parc national Braulio Carillo et par le tunnel de Zurqui. Vous atteindrez ensuite la ville de Guapiles.

VOUS RENDRE DE GUAPILES À CARIARI:

Arrivés à Guapiles, restez jusqu’à la route 32 jusqu’à la station essence de Santa Clara (« Servicentro Santa Clara »). Comptez environ une centaine de mètre après el Burger king. Après la station essence, tournez à gauche (direction le nord). Mettez le compteur de votre véhicule à zéro et roulez 8,1 km, vous arriverez à un carrefour. Prenez à gauche, (ne traversez pas la voie ferrée) , longez la voie ferée sur environ 700 mètres et tournez ensuite sur votre droite pour rejoindre la route principale. (en traversant la voie ferée cette fois-ci). Continuez jusqu’au nord sur 10,4 km pour arriver a Cariari. Attention, il vous faudra arriver avant 15h30 à Cariari, car après plus aucun bateau public ne partira pour le Parc national de Tortuguero.

DE CARIARI À LA PAVONA:

A partir de la station essence de Cariari, la seule du village, continuez 7.1km.

Tournez ensuite à droite en direction de Campo Dos . Vous passerez entre des plantations de bananes. Suivez les panneaux indicateurs Campo Dos et Cuatro Esquinas. Continuez la route asphaltée jusqu’à arriver à un terrain de football sur votre gauche. Puis prenez à gauche la route asphaltée. Continuez jusqu’à arrivée au village de Cuatro Esquinas. A partir de ce point il n’y aura plus de route goudronée. Continuez tout droit sur 8.9km. Une fois arrivés au magasin « Abast Palacio » situé dans le petit village de Palacios. Prenez à gauche après ce magasin, puis continuez tout droit sur 5.7km jusqu’à arriver à un vieux bâtiment. Tournez à gauche sur le chemin de terre et traversez le pont. Continuez ensuite jusqu’à votre arrivée à La Pavona.

Vous pourrez garer votre voiture pour un tarif de 10$USD par nuit ou 50$USD par semaine.

 

10 conseils pour profiter du Parc national de Tortuguero

  1. Lorsque vous sortez faire une excursion sur les canaux de Tortuguero, prévoyez toujours une cape de pluie. Le climat dans les caraïbes peut changer très rapidement et vous pourriez vous retrouver sous une énorme averse en plein parc national.
  2. N’utilisez pas de flash lorsque vous prenez des photographies animalières. Ceci est valable d’ailleurs, pour toutes les photographies animalières au Costa Rica.
  3. Ne vous baignez pas dans la mer. En effet, la plage de Tortuguero possède de nombreux rouleaux et l’océan est tout sauf calme à Tortuguero. De plus, de nombreux requins nagent dans les parages à la recherche de tortues. La plage n’étant pas surveillée, ne vous baignez pas.
  4. N’hésitez pas à profiter des kayaks offerts par les lodges ou à parcourir le parc national Tortuguero en canoa. L’approche est totalement différente qu’en bateau à moteur et rendra l’expérience d’autant plus impressionnante.
  5. Visitez les souvenirs locaux, la plupart offrent des articles uniques au Costa Rica que vous ne retrouveriez pas par la suite. De plus, vous aidez les communautés locales.
  6. Utilisez votre entrée de parc national à bon escient. En effet, une fois payée, l’entrée est valable toute la journée, vous pouvez faire les tours des canaux le matin, vous balader à pied dans le parc l’après-midi et faire un tour de nuit, le tout en ne payant qu’une seule fois.
  7. Lorsque vous prenez un guide local, assurez-vous qu’il possède bien la certification de guide officielle du Costa Rica. Vous vous assurez ainsi une bonne qualité de service et valorisez le travail et les études faites par le guide.
  8. Mangez local! De nombreuses petites « sodas » offrent des repas de très bonne qualité et des mets typiques caribéens. Ne passez surtout pas à côté du rice and beans.
  9. N’hésitez pas à vous promener dans le village et à faire vivre l’économie locale. La discothèque, les petits commerces et autres taxis-bateaux ont besoin de vous.
  10. Attention il n’y a pas de banque à Tortuguero seulement un distributeur automatique du Banco Costa Rica.

DESTINATIONS

Que voir et que faire au Costa Rica ? Présentation des principales destinations.

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica

MORPHO EVASIONS

Présentation de l'agence, nos valeurs et les services apportés aux voyageurs.