Skip to content

Cahuita

Cahuita

Cahuita, la perle des caraïbes

Le village de Cahuita, que voir, que faire, comment s’y rendre et quels sont les bons plans ?

Cahuita est un petit village pittoresque aux couleurs vives qui attire l’attention par sa tranquillité, sa douceur de vivre et sa proximité avec le parc national du même nom. Une ambiance afro-caribéenne y règne d’ailleurs et les promenades en flânant dans ses ruelles au son du Calypso Limonense (musique inventée ici-même) donneront un charme tout particulier à cette destination hors des sentiers-battus.

Bienvenue à Cahuita

 

 

Que voir à Cahuita?

Cahuita est un petit village en bord de plage situé sur la côte sud des Caraïbes. Ses premiers habitants étaient Jamaïcains, et bien que désormais de nombreux expatriés y ont également élu domicile, l’ambiance y reste très détendue et typiquement Caribéenne. Le centre du village est devenu très touristique, on y trouve beaucoup d’hôtels et de restaurants où aurez l’occasion de goûter à la nourriture locale, souvent épicée. Des petits sentiers partent du centre et vous mèneront aux plages environnantes, où tout est beaucoup plus calme. On y trouve très peu de voitures et tout est accessible à pieds, ou bien à vélo si vous le préférez. Il est très facile de louer un vélo à la journée directement sur place. Si vous le souhaitez, vous pouvez même rejoindre le village voisin, Puerto Viejo avec votre bicyclette. La balade le long des plages en vaut vraiment la peine, prévoyez tout de même une journée entière pour le faire.

L’attraction principale du village est le Parc National de Cahuita. Il est ouvert tous les jours de 6h à 17h. Vous pouvez entrer des deux côtés du parc. La première entrée se fait depuis le village de Cahuita et il vous sera demander de faire un don du montant de votre choix avant de commencer votre excursion. La deuxième entrée se trouve au niveau de Puerto Varguas et coûte 10 dollars par personne. Depuis chaque entrée, un sentier de 4km vous mène de la pointe jusqu’à la jungle. Vous pourrez choisir de faire demi-tour au bout du chemin ou bien de marcher 4km de plus afin de rejoindre l’autre entrée.

Le parc, avec ses plages de sable blanc et ses cocotiers inclinés vers la mer est un lieu véritablement paradisiaque. Il est également réputé pour son récif corallien, aujourd’hui malheureusement menacé. Accompagné d’un guide, vous pourrez dans cette zone pratiquer le snorkeling avec des palmes et un tuba afin d’observer les oursins et autres poissons colorés qui y vivent. La baignade est également autorisée à certains endroits, attention toutefois aux courants, parfois puissants.

La forêt du parc est tout aussi impressionnante avec sa flore luxuriante et la faune qui y vit. Tout en profitant du bruit de la jungle, du son des criquets et des cris des singes hurleurs, vous pourrez par exemple rencontrer en chemin des écureuils, des ratons-laveurs, des toucans, des crabes, ainsi que beaucoup de lézards. Il est conseillé de vous rendre au parc tôt dans la matinée afin d’optimiser vos chances de tomber nez à nez avec les animaux.

Scarabée à Cahuita       Singe Capucin    Toucan à Carène   Coati à nez blanc

 

Que faire à Cahuita ?

Les activités les plus réputées dans la région de Cahuita, en dehors de son parc national, sont la visite chez les indigènes Bribri ou Keköldi. Avec une population supérieure à un peu plus de 200 personnes, la réserve Keköldi, située à la frontière avec le Panama, offre un spectacle superbe le long de la rivière Yorkin. N’hésitez pas à rendre visite à vos hôtes, ils se feront un plaisir de vous accueillir, vous montrer leur quotidien et vous faire sentir comme chez vous, là en plein cœur de la forêt tropicale de la chaine de montagne de Talamanca.

Envie de profiter des eaux claires du parc national Cahuita ? Quoi de mieux que de les explorer avec un masque et un tuba ? Uniquement accessible avec un tour guidé, vous pourrez nagez au milieu des 2.5 km² de récif corallien. Ce trésor marin est d’ailleurs à l’origine de la création du parc national Cahuita.

Le Sloth Sanctuary ou Sanctuaire du paresseux

Ce refuge pour paresseux (mais pas que), fermé les lundis, vous donne la possibilité d’approcher au plus près de ces énigmatiques mammifères Bradypus. Entrée gratuite pour les enfants de moins de 5 ans, 15$ pour les enfants de 5 à 12 ans, le tarif passe à 30$ au-dessus de 12 ans.

Le centre offre également la possibilité aux passionnés et volontaires de faire des stages et du bénévolat.

Le parc national Cahuita

Parc National Cahuita

Le parc national Cahuita possède une superficie d’environ 1100 ha terrestre et 23 000 ha marins. Pour y accéder vous avez deux options :

  • L’entrée principale située au poste de Kelly Creek (donation volontaire)
  • L’entrée par le poste de Puerto Vargas, situé à environ 1 km au sud de Cahuita. L’entrée coût ici 5$ par personne.

Il est l’un des rares parcs nationaux au Costa Rica où l’entrée se fait par une donation volontaire, vous donnez ce que vous voulez. Cependant, le tarif des autres parcs nationaux oscillant entre 10$ et majoritairement 15$, il est fréquemment admis qu’une collaboration d’environ 10$ est bienvenue.

Playa Manzanillo

Le parc national possède plusieurs caractéristiques intéressantes :

. La première partie, longeant la côte, vous permettra d’apprécier la beauté des plages de sable blanc caractéristique des caraïbes. Le sentier vous donnera l’occasion d’observer de très près les nombreux paresseux à deux doigts et à trois doigts, présents dans les arbres le bordant.

. Après avoir traversé, l’embouchure d’une petite rivière vous rentrerez dans la forêt tropicale.

Attention, les moustiques n’ont pas adoptés le mode caribéen, ils sont très agressifs et une bonne protection para-moustique est fortement conseillée.

Le chemin vous mènera près de nombreuses petites plages presque privées où les cocotiers se jettent dans la mer et vous offriront de belles photographies à en faire pâlir vos collègue de boulot.

Les espèces animales qui sont le plus fréquemment vues par les visiteurs, outre les paresseux, sont les ratons-laveurs, les coatis, les singes hurleurs, les crabes, et de nombreuses espèces d’oiseaux tels que les hérons, toucans, aigrettes, et bien d’autres oiseaux colorés.

Comment s’y rendre ?

En voiture

Les nombreux hôtels de la région rendront la tâche facile à votre GPS pour vous rendre à Cahuita. Si vous n’en possédez pas, pas de panique depuis Limón, il n’y a qu’une route principale et Cahuita sera très facile d’accès.

En Bus publique

Depuis la capitale San José, il vous faudra compter environ 4h de trajet. La compagnie de bus Grupo Caribeños offre 5 bus par jours aux horaires : 6H00 – 10H00 – 12H00 – 14H00 – 16H00.

En navette partagée

Deux compagnies de shuttle offrent aux touristes le trajet San José – Cahuita. Il vous faudra compter environ 54$ pour un trajet de 4h.

En Taxi

Depuis San José, il vous faudra compter environ 150$. Depuis Puerto Viejo de Limón, environ 15$.

Pourquoi pas vous laisser tenter par Boca del Toro ?

Cahuita de par sa proximité avec le Panama et le poste frontière de Siaxaola, offre la possibilité de rejoindre les archipels de Boca del Toro.

Quelques prestataries locaux offrent des packages transports-tours-hôtels au départ de Cahuita. Attention n’oubliez pas votre passeport.

 

Vous souhaitez visiter Cahuita, pourquoi ne pas le découvrir au cours d’un de nos autotours ?

 

Pour en savoir plus sur le village de Cahuita. Cliquez-ici.

DESTINATIONS

Que voir et que faire au Costa Rica ? Présentation des principales destinations.

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica

MORPHO EVASIONS

Présentation de l'agence, nos valeurs et les services apportés aux voyageurs. 

Scroll To Top