Skip to content
Le blog Morpho Evasions

Le Lamantin au Costa Rica

Le Lamantin au Costa Rica

Le Lamantin, une espèce en voie d’extinction, devenue symbole national du Costa Rica grâce à l’initiative des enfants.

Oui ce sont les enfants de l’école de la région de «Limoncito » (petit citron), situé dans les Caraïbes, qui ont pris l’initiative de présenter aux autorités un projet pour que ce grand mammifère aquatique devienne un symbole national en 2014.

L’initiative d’une école

enfant tortuguero

Tout a commencé quand  les enfants de cette école de la côte atlantique du Costa Rica préparaient un projet de sciences. Ils ont découvert que le Lamantin (appelé aussi Manati) était une espèce en voie d’extinction. Ceci à cause de la destruction de son habitat naturel par la pollution, de la chasse et de leur reproduction est très lente. Une Manati femelle peut avoir un petit à la fois, et tous les 4 ans seulement,

Le projet a été présenté à l’Assemblée Nationale et le Lamantin est devenu une espèce représentative de notre pays quand par unanimité, les députés ont voté en faveur de la protection de leur habitat naturel.

Il reste très peu de Lamantins ou Trichechus Manatus (nom scientifique) dans le monde. Aujourd’hui, il est de plus de plus difficile de le voir, mais au Costa Rica ils sont encore présents à Tortuguero, dans le fleuve de San Juan au Nord  et au Sud du pays près de la frontière avec le Panama à Gandoca et Manzanillo.

Le Lamantin

lamantin costa rica

Le Lamantin est un grand mammifère qui possède une queue et des extrémités en forme de raquette. On l’appelle aussi vache marine, à cause de sa grande taille. Un Manati adulte peut attendre 600 kilos et 3 mètres de longueur.

Pour de nombreuses cultures indigènes d’Amérique, le Manati est sacré et présent dans les légendes. De plus, au Costa Rica, l’histoire du peuple Bribri nous parle d’un être nommé manati ou Naitli, qui à la place des pattes avait une queue de langouste marine. C’est Sibo, Dieu du peuple Bribri, qui l’a envoyé vivre dans les embouchures des rivières.

Cependant, pour certains indigènes le Naitly est considéré comme dangereux, et peut même être chassé car c’est un  aliment fournissant les protéines vitales pour leur subsistance.

Plus tard dans l’histoire, différentes chroniques d’aventuriers qui sont venus dans le Nouveau Monde décrivent un animal énorme, qui est chassé, et qui a une viande très appréciée. Les habitants mangent cette viande rouge crue, fumée ou séchée au soleil.

De plus, au Costa Rica, la peau du Manati est utilisée pour confectionner de l’artisanat en cuir, plus apprécié que celui fait avec la peau de Tapir.

Un symbole national

C’est ainsi que le Manati est devenu l’un de nos symboles nationaux le 20 juillet 2014. Bravo et merci à tous ces enfants qui, plus encore que les adultes, ont été sensibles à l’importance de protéger la nature de notre pays.

Autheur: Gabriella Rota Maldan

 

Laissez un commentaire





Le blog Morpho Evasions

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica.

NOTRE AGENCE

Une présentation de nos valeurs et de notre vision du voyage.

Autres articles

Scroll To Top