Puerto Viejo

Puerto Viejo

puerto viejo

Puerto Viejo de Talamanca (aussi connu comme Puerto Viejo de Limón)

Puerto Viejo de Talamanca est un petit village de pêcheur haut en couleurs qui se situe sur la côte Caribéenne du Costa Rica. C’est ici que vivent les Indiens Bribrí et Cabécar, de nombreux Jamaïcains, ainsi que les descendants des colons espagnols. Le centre du village est très animé, particulièrement en saison haute. On y trouve de nombreux restaurants où il est possible de se laisser tenter par la nourriture locale ainsi que plusieurs bars avec une ambiance très « lounge » où vous pourrez commander une bière ou un cocktail tout en écoutant de la musique Calypso ou Reggae, et parfois même en assistant au concert d’un groupe local.  Puerto Viejo s’étend le long de plages paradisiaque comme par exemple la Playa Negra avec son sable noir au nord ou Punta Uva au sud. Ces plages bordées de palmiers sont pratiquement désertes en saison basse et si vous le souhaitez, vous pourrez louer une bicyclette dans le centre du village afin de visiter plusieurs d’entre elles dans la même journée. En début de soirée, des marchands d’artisanat s’installent le long de la route principale. Si vous souhaitez acheter un souvenir, ils proposent notamment de très beaux bijoux faits à la main.

plage puerto viejo

Depuis Puerto Viejo vous pourrez également aller jusqu’au Parc National de Cahuita qui se trouve à environ 30 minutes de route. Vous pourrez y aller avec votre voiture de location ou bien avec le bus local faisant le trajet entre les deux villages tous les jours. Le parc est ouvert de 6h à 17h et il vous sera demandé de faire un don du montant de votre choix à l’entrée. Des sentiers parfaitement balisés vous mèneront à de très belles plages ou la baignade est parfois autorisée. Vous pourrez même pratiquer le snorkeling pour admirer la vie sous-marine impressionnante due à la présence d’un récif corallien important. Quant à la vie terrestre, elle est tout aussi incroyable et vous pourrez croiser en chemins des singes, des ratons-laveurs, des toucans ainsi que des reptiles comme des iguanes, des lézards et parfois même des serpents.

Enfin, autre lieu incontournable du Costa Rica : La réserve indigène Bribrí à seulement une vingtaine de minutes de Puerto Viejo. Plusieurs tours sont proposés au sein de la réserve, notamment des tours sur le thème du chocolat que les Bribrí considèrent comme une plante sacrée. Ils s’en servent par exemple lors de certains rituels ainsi que pour ses vertus médicinales. Les habitants de la réserve vous montreront étape par étape tout le processus nécessaire à la réalisation d’une barre de chocolat, depuis la récolte du cacao. A la fin du tour se trouve une petite boutique afin que vous puissiez rapporter chez vous ces produits locaux.

 puerto viejo

COMMUNAUTÉ DE PUERTO VIEJO

puerto viejo

Le village de Puerto Viejo, tout comme celui de Cahuita, dispose de plusieurs infrastructures qui rendent les visites agréables. D’excellents restaurants à la gastronomie nationale et internationale attendent le visiteur qui, à l’heure du soir, peut également apprécier les musiques traditionnelles et les danses caribéennes du Costa Rica.

 

FESTIVAL DES CARAÏBES SUD

Les deux premières semaines d’avril, différents groupes musicaux du pays donnent des concerts à Playa Chiquita, profitant de l’afflux touristique et de la saison sèche. Vous pourrez y écouter notamment la célèbre musique caribéenne Calypso.

 

Les plages de Puerto Viejo

plages puerto viejo

PLAYA NEGRA (PUERTO VIEJO)

Depuis le village de Puerto Viejo jusqu’à son ouverture au nord, Playa Negra se caractérise par un sable entièrement noir en raison de sa haute teneur en manganèse. La plage dessine une ligne incurvée, frappée par des vagues relativement fortes. Sa végétation est pauvre car la rue principale passe juste derrière. L’endroit est idéal pour les bains de soleil et les promenades que l’on peut prolonger jusqu’à la partie nord-ouest à l’endroit de l’embouchure du Río Carbón.

PLAGES DE PUERTO VIEJO

plages de puerto viejo

Situés sur une pointe (ou cap) principalement constituée de plate-formes corallifères, plusieurs de ces endroits ne sont pas propices à la baignade. D’autres secteurs recouverts de sable blanc et brun attendent cependant le baigneur. Ces lieux portent le nom d’une personne ou d’une agence connue, servant de référence. Par exemple, la plage située en face du commissariat de Manuel León est connue sous le nom de Playa del Chino (Plage du Chinois), et l’autre, en face du restaurant Sandford’s, porte son homonyme.

Ces deux endroits sont peu spacieux, mais très fréquentés par les baigneurs. Vers le sud, à l’endroit de Punta Pirripli, la célèbre vague Salsa Brava , est très prisée des surfers. Des compétitions internationales y sont d’ailleurs organisées. En face des plages, des professionnels de la plongée sous-marine organisent des visites du récif.

COMMUNAUTÉ INDIGÈNE DE YORQUÍN

village yorkin

Yorquín ou Yorkín, selon l’orthographe, est le nom d’une rivière qui prend sa source dans le Parc International La Amistad, mais du côté panaméen. En la remontant, on arrive à la communauté indigène de Yorquín où la présence d’aménagements permet au visiteur de vivre une expérience unique, qui puisse à la fois allier la beauté de la rivière à la connaissance et à l’intégration au sein de cette communauté exemplaire. Celle-ci cultive ses propres aliments et pratique le troc de bananes et de cacao contre d’autres produits. Cette communauté sert de point de départ à la visite d’eaux thermales, de cascades ou encore d’autres lieux parmi lesquels le Cerro Buena Vista, etc. A Yorquín, l’achat d’artisanat local constitue un beau souvenir de voyage.

fleuve yorkin

PLAGE COCLES

Cette longue et large plage battue par des vagues modérées voire fortes, découvre au nord, face à la pointe de Pirriplí, un bel îlot rocheux du même nom, ce qui donne un cachet particulier à cette côte dépourvue d’îles. L’endroit est idéal pour les amateurs de bains de soleil, de baignade, de promenades à pied ou de randonnées à cheval, de volley et de football de plage, etc. Punta Cocles possède un petit récif de corail. Tout au long de la plage, les touristes peuvent profiter de la location de planches de surf et de vélos. À Puerto Viejo, des locations de chevaux et de motos permettent d’explorer la plage ou de parcourir celles qui se trouvent plus au sud.

 

PLAGE CHIQUITA

Située juste après Punta Cocles, cette plage de sable jaune forme une petite anse qui lui donne son nom. Au-delà, une côte irrégulière bordée de plate-formes rocheuses laisse entrevoir, environ deux kilomètres au sud, un magnifique promontoire rocheux qui émerge des eaux, totalement recouvert d’une végétation tropicale exubérante. A cet endroit, la côte forme alors un recoin d’eau sereine et cristalline. Ce merveilleux secteur côtier est propice au repos et à la contemplation de la nature immaculée. On peut également s’y promener à pied ou à cheval.

PUNTA UVA

Punta Uva est un grand éperon de sable qui se prolonge au nord-ouest jusqu’au promontoire situé à l’extrémité de Playa Chiquita. Au sud, la côte profile une courbe jusqu’à Manzanillo. La pointe est bordée d’un récif corallien que l’on peut explorer en plongée. La forme particulière de la côte est idéale pour les promenades jusqu’aux plages de Chiquita et de Manzanillo.

 

PLAGE MANZANILLO

Cette plage de sable jaune s’étend sur environ 3500 mètres au nord depuis le village de Manzanillo jusqu’à Punta Uva. La violence des vagues varie de modérées à fortes. Avec sa courbe irrégulière, la plage est frangée d’une végétation abondante dominée par une horde de palmiers. Elle s’impose d’emblée à tous ceux qui chérissent les promenades à pied, les randonnées à cheval, les bains de soleil, les baignades ou la plongée sous-marine, spécialement dans les secteurs opposés au village et à proximité de Punta Manzanillo. C’est au village de Manzanillo que se termine la route qui relie toutes les plages situées au sud de Puerto Viejo, à une douzaine de kilomètres de distance. Manzanillo offre une palette très variée de services : location d’équipement de plongée sous-marine, excursions pour aller observer les dauphins et faire de la plongée, etc.

REFUGE DE VIE SAUVAGE GANDOCA-MANZANILLO

gandoca-manzanillo

Ce beau refuge occupe une superficie de 9449 hectares (4436 hectares marins et 5013 hectares terrestres). Ses limites côtières s’étendent de l’embouchure du Río Cocles, près de Puerto Viejo, à l’embouchure du fleuve Sixaola, fleuve-fontière avec le Panama. Les monts de Manzanillo ont une altitude maximale de 185 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le refuge est aménagé de sentiers et de belvédères.

Attention, niveau « intermédiaire », chemins boueux, sentiers recouvert de végétations à certaines périodes de l’année et sol glissant.

Gandoca Manzanillo Gandoca-Manzanillo

DESTINATIONS

Que voir et que faire au Costa Rica ? Présentation des principales destinations.

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica

MORPHO EVASIONS

Présentation de l'agence, nos valeurs et les services apportés aux voyageurs.