Le blog Morpho Evasions

Prêts à nous revoir

Prêts à nous revoir

Nous sommes prêts à nous revoir!

La réouverture officielle des frontières du Costa Rica est prévue pour le 1er août

Morpho Evasions Costa Rica est fier de pouvoir vous annoncer la réouverture des frontières du Costa Rica à partir du 1er août 2020.

Le nouveau ministre du tourisme au Costa Rica, Gustavo Segura Sancho, a présenté hier (23/07/2020) le protocole officiel pour la réouverture des frontières aux voyageurs étrangers.

parc national Corcovado

Quels sont les nouvelles conditions d’entrée au Costa Rica ?

La principale exigence est d’ordre sanitaire :

Les touristes doivent se soumettre à un test RT-PCR (virologique) et obtenir un résultat négatif dans les 48 heures précédant le voyage.

Si vous habitez en France, la liste des centres pouvant réaliser ce test est consultable sur ce site : https://sante.fr/

Le site officiel du gouvernement français annonce:

Ces tests virologiques (RT-PCR) sont possibles :

  • sur ordonnance médicale, aux personnes qui présentent des symptômes(parmi lesquels : difficultés respiratoires, fièvre, toux, fatigue inhabituelle, maux de tête, courbatures, maux de gorge, perte de goût ou d’odorat) ;
  • sans ordonnance, aux personnes identifiées comme ayant été en contact, avec un risque élevé de transmission, avec une personne testée positivement. Vous serez alors contacté par les services de l’Assurance Maladie qui vous demanderont de rester en « quatorzaine préventive » et vous indiqueront quand réaliser votre test (immédiatement si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée, ou en observant un délai de 7 jours après votre dernier contact avec cette personne, si vous ne vivez pas avec elle). Vous devrez alors prendre rendez-vous dans un lieu d’examen médical. Aucune prescription médicale ne vous sera demandée ;
  • à certains publics dans le cadre de campagnes spécifiques de dépistage : personnes fragiles, résidents de structures d’hébergement collectif et personnels exerçant dans ces structures en cas de premier cas confirmé au sein de la structure, territoires identifiés comme vulnérables en raison de leur densité ou de l’éloignement de l’accès aux soins.

Pour plus d’informations sur la marche à suivre pour se faire dépister : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tests-et-depistage

Le communiqué officiel de l’ICT (Institut Costaricien du Tourisme)

San José - Trek Costa Rica

L’Institut du tourisme costaricien communique ainsi :

Jeudi 23 juillet 2020.

Une relance progressive de l’industrie du tourisme, sauvegardant les mesures sanitaires, est l’objectif de l’ouverture aux vols commerciaux internationaux depuis l’Union européenne à partir du 1er août. Les voyageurs embarquant à Francfort, en Allemagne et à Madrid, en Espagne, seront les premiers à être reçus à l’aéroport international Juan Santamaría après avoir satisfait à une série d’exigences.

Les voyages en provenance du Royaume-Uni et du Canada sont également autorisés dans les mois à venir.

Pour permettre aux touristes d’entrer dans le sol national, un résultat négatif du test RT- PCR sera obligatoire dans les 48 heures précédant le voyage; Remplissez le formulaire épidémiologique numérique de la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica, qui sera activé dans différentes langues, et souscrivez une assurance voyage qui couvre l’hébergement en cas de quarantaine et les frais médicaux en cas de maladie aiguë.

Le formulaire épidémiologique est disponible ici.

Dans le cas où un touriste ne respecterait pas ces exigences, il ne pourra pas embarquer vers le sol national.

« La reprise du secteur se fera avec la plus grande prudence et dans le respect de protocoles sanitaires stricts, toujours avec la suprême conviction d’assurer la santé et la vie des personnes », a déclaré le président Carlos Alvarado.

L’arrivée dans les aéroprots internnationaux Juan Santamaria et Daniel Oduber.

À l’atterrissage sur le sol costaricain, les voyageurs doivent porter une protection faciale et se conformer au protocole strict de l’aérogare, en respectant la distance physique, la désinfection en tapis, en prenant la température et en suivant toutes autres instructions sanitaires.

Plus d’informations sur les protocoles sanitaires dans les aéroports internationnaux Juan Santamaria et Daniel Odubon: Protocoles sanitaires aéroports

« Cette première étape d’ouverture aux vols internationaux comprend moins de 1% du volume de vols que le pays recevait avant la pandémie COVID-19 (552 par semaine) », a déclaré le ministre de la Santé Daniel Salas. L’entrée des touristes étrangers a été suspendue le 18 mars dernier.

« Nous prenons des mesures très graduelles et analysées dans le sens de la revitalisation économique qui est très nécessaire pour la protection du tissu économique et de l’emploi. Il faut donner ce signal de réouverture des vols commerciaux pour la réactivation du secteur du tourisme et nous insistons, afin de continuer à travailler dans cette ligne, il est important de respecter les protocoles sanitaires, une tâche qui doit s’accompagner de la responsabilité des hommes d’affaires, des collaborateurs, clients et touristes », a déclaré Gustavo Segura, ministre du Tourisme.

L’inclusion de routes supplémentaires sera modifiée en fonction de l’évolution de la pandémie dans notre pays et dans le monde.

Pour l’instant, tous les protocoles d’aéroport et de migration seront testés.

 

Plus d’activités touristiques autorisées

bribri costa rica

Le ministre Segura a précisé qu’à partir du 1er août les heures de visite des plages situées dans les zones en alerte jaune seront prolongées de 5h00 à 14h30, permettant la pratique du surf.

Le 1er août, l’exploitation de circuits avec activités de plein air sera activée, notamment la randonnée, le trekking, la canopée, les téléphériques, les promenades en radeau, les loisirs aquatiques et les loisirs aériens, le tout dans le strict respect des protocoles sanitaires.

Pour confirmer que les mesures sanitaires sont respectées, l’ICT a créé la Brigade de vérification du protocole institutionnel COVID-19 avec la collaboration de son siège régional.

En plus de ce qui précède, pour promouvoir le tourisme national, la première phase de la stratégie Let’s Go Turistear (TVA) est lancée ce jeudi, en utilisant le message de motivation Prêt à se revoir!

Ce matériel cherche à visualiser la manière responsable avec laquelle les TIC et le secteur privé ont travaillé ces derniers mois dans la rédaction de 16 protocoles de santé pour garantir un voyage en toute sécurité aux touristes nationaux, qui représentent 20% du tourisme total du pays.

De plus, les premières offres spéciales seront incluses sur le site www.vamosaturistear.com avec des promotions, des valeurs ajoutées et des réductions de taux d’au moins 25%, par les entreprises participantes dans tout le pays.

Une campagne de promotion innovante

La campagne Let’s Go Turistear va de pair avec deux accords de participation entre l’ICT et l’Association bancaire costaricaine (ABC) et l’ICT et la Chambre des banques et institutions financières du Costa Rica afin que leurs banques affiliées puissent offrir à leurs clients des remises. , échange de points ou paiements différenciés, afin que le consommateur final ait des options économiques pour des vacances, ainsi que différents instruments financiers et plates-formes de services à portée de main.

«Le système financier est essentiel pour surmonter la crise due au COVID-19. D’une part, nous avons travaillé sur des ajustements de prêts pour plus de 8 millions d’euros, ce qui équivaut à 22% de la production nationale et 35% du crédit total; les activités de l’hôtellerie et de la restauration, des transports, liées au secteur du tourisme ont fait l’objet de réajustements de plus de 50% du portefeuille. Un fonds de roulement et des produits financiers adaptés à des secteurs spécifiques ont également été mis à disposition.

À présent, ABC et le Conseil économique ont décrit un financement sans intérêt pouvant aller jusqu’à 12 mois pour la consommation dans le tourisme national avec des cartes de crédit de tous les émetteurs « , a expliqué María del Pilar Garrido Gonzalo, ministre de la Planification nationale et de la politique économique et Coordinateur du Conseil économique du gouvernement.

L’annonce a été faite en compagnie du représentant d’ABC, Álvaro Saborío.

Reconnaissance internationale

Le pays a réussi à recevoir le label Safe Travels du World Travel and Tourism Council (WTTC), grâce à la mise en œuvre des 16 protocoles de santé pour les activités touristiques.

«Pour obtenir le sceau, nous avons dû envoyer les protocoles au WTTC pour examen, ils les ont approuvés et vient maintenant une troisième étape avec le processus de sous-licence des entreprises touristiques du Costa Rica et de promouvoir l’utilisation du sceau. Le succès du sceau exige que toutes les petites, moyennes et grandes entreprises, ainsi que les employés et les touristes, se conforment aux mesures sanitaires contre la pandémie », a déclaré Segura.

Le Costa Rica rejoint Aruba, le Portugal, Dubaï, la Turquie, l’Égypte, l’Ukraine et les villes espagnoles de Séville et Benidorm, en tant que sites avec le sceau Safe Travels.

 

Faisons le point sur les mesures annoncées

Afin de résumer ce communiqué nous pouvons retenir :

  • Les voyageurs européens et canadiens sont autorisés à entrer sur le territoire costaricien.
  • Un test de dépistage de type RT-PCR virologique est exigé avec un résultat négatif remis 48 heures avant le vol de départ.
  • L’obligation d’avoir pour chaque voyageur une assurance voyage couvrant les logements et frais médicaux en cas de détection de covid-19 durant le séjour.
  • Le port du masque obligatoire à l’aéroport ainsi que dans les lieux clos.
  • La soumission du formulaire épidémiologique de la sécurité sociale costaricienne.

Laissez un commentaire





Autres articles