Le blog Morpho Evasions

Voyage en Famille – Jour 1 Tortuguero

Voyage en Famille – Jour 1 Tortuguero

Jour 1: En direction de Tortuguerotortuguero costa rica

Départ pour Tortuguero

Ça y est le jour du départ pour Tortuguero est arrivé, les sacs à dos bien vissés sur nos épaules, les valises prêtes, il est 6h15 du matin et le bus de notre lodge vient d’arriver.
Les enfants sont ravis, ils adorent le bus et vivent ce premier trajet comme une expérience à part entière. 1 heure plus tard et après avoir traversé le parc national Braulio Carillo, nous arrivons au restaurant du lodge qui se situe à Guapiles, ville à mi-chemin entre la capitale San José et la côte Caraïbe.

buffet du lodge
Une fois arrivés au restaurant nous avons la bonne surprise de voir que quelques paresseux se promenaient tranquillement dans les alentours. Ce premier arrêt est donc l’occasion de prendre quelques photos et de se mesurer au géant du lien, un fromager, aussi appelé Kapokier ou encore Ceiba pentandra.

arbre costa rica famille

Arbre Fromager

Nous reprenons la route pour rejoindre le ponton d’embarquement La Pavona.

L’embarcadère La Pavona

La Pavona Tortuguero

Et c’est sous une pluie battante que les bus arrivent. Nous courrons nous abriter sous le ranch qui accueille plusieurs dizaines de touristes et qui attendent comme nous, que l’on nous appelle pour rejoindre notre bateau.

bateau à tortuguero

En route sur les canaux

La pluie ayant enfin cessée, nous nous installons dans le bateau du lodge et commençons le trajet au travers des canaux de Tortuguero. Ce trajet vaut à lui seul le voyage jusqu’à Tortuguero, car le dépaysement est total !
Il n’est pas rare d’y apercevoir d’ailleurs de nombreuses espèces animales comme les singes, les basiliques, les iguanes verts et la multitude d’oiseaux autour de nous ajoute à la beauté des paysages.

Les canaux de Tortuguero
L’accueil au lodge est délicieux, car un petit cocktail à base de fruits frais nous attend. Nous prenons possessions des lieux et de notre chambre et commençons à explorer le lodge. Il est grand, bien entretenu et les chambres sont très confortables. En effet, notre chambre possède deux lits Queen et un lit superposé.

Chambre famille Costa Rica Lits enfants Costa Rica

Vous l’avez deviné il y a bagarre entre les filles pour savoir laquelle des deux dormira sur le lit du dessus.
Nous partons ensuite manger au restaurant du lodge car le tour des canaux de Tortuguero en bateau à moteur et prévu juste après. Il s’agit bien sûr de l’attraction principale du lieu, nous ne voulons pas rater ça.

Tortuguero costa rica

Le tour des canaux de Tortuguero

Ça y est, les gilets de sauvetages sont enfilés, les parkas prêtes et l’appareil photo aussi. En tant que guides naturalistes nous avons eu l’occasion de visiter ces canaux de très nombreuses fois et pourtant l’émotion est toujours au rendez-vous et l’excitation de faire découvrir la beauté de ces canaux à nos filles est bien présente.

Enfant sur le bateau à Tortuguero       famille au costa rica
Le bateau se dirige vers le poste des gardes-parc afin d’y retirer nos entrées. Nous les conservons car ces billets sont valables toute la journée complète pour pouvoir accéder au parc national Tortuguero, nous les réutiliserons pour l’observation nocturne de la ponte des tortues vertes.

Nous commençons notre tour par l’exploration du canal principal, ou notre guide nous parle du village de Tortuguero, de son activité historique d’exploitation de bois et de son évolution vers la sauvegarde des tortues marines.

parc national tortuguero

La faune de Tortuguero

La visite se poursuit vers un canal plus petit, plus intime, où l’on se sent faire partie de cette forêt, chacun y joue son Indiana Jones, son Crocodile Dundee et espère secrètement voir un animal avant le guide. Malgré nos efforts, c’est bien notre guide qui nous montre le premier animal, il s’agit d’un Basilique émeraude, un mâle, reconnaissable par sa crête plus prononcée que chez la femelle. Ce lézard se situait à 3 mètres de nous, il nous piquait les yeux, et nous n’avions rien vu. Son camouflage, couleur feuille, ainsi que sa morphologie lui a permis de se dissimuler aux yeux des 25 passagers du bateau.

Singe capucin

Nous verrons plus tard, tour à tour, des singes hurleurs, des toucans, un caïman à lunettes, des hérons, des aigrettes, des cormorans, des anhingas, et bien sur les grands iguanes verts appelés aussi « poules d’arbres » car dans le passé, ces reptiles arboricoles étaient consommés par la population locale. Ce n’est heureusement plus vraiment le cas.

Nous rentrons donc, repus d’images, rassasiés d’émotion vers notre lodge. Le ronronnement du moteur du bateau commence à faire somnoler les filles et la fatigue de la journée se fait sentir.
Une petite sieste est donc de mise car après le dîner nous repartons sur la plage, le parc national Tortuguero, afin, nous l’espérons, de pouvoir observer une tortue verte venir y pondre ses œufs.
La sieste réparatrice réalisée et le repas englouti, nous partons de nuit avec un taxi-boat vers le village de Tortuguero (notre lodge se situe sur une autre bande de terre que celle du village).

Le tour nocturne d’observation de ponte des tortues

Notre guide Adolfo, nous attend à l’embarcadère et nous donne les premières consignes. Parmi celle-ci, peut-être la plus importante, être les plus discrets possible (et bien sur de ne pas prendre de photos, ce plaisir est un plaisir qui se garde en mémoire, pas sur pellicule) afin de ne pas effrayer la tortue si nous avons la chance de la voir.

La voilà

Et ce sera le cas, nous en verrons même deux. La première se montre alors qu’elle repart vers la mer et quelques minutes plus tard la deuxième, elle, arrive et a déjà commencé son travail de ponte. Nous nous positionnons ainsi derrière elle, les enfants juste derrière pour pouvoir bien voir les œufs. Elles sont silencieuses, des yeux grands comme des calots, elles écoutent la tortue respirer profondément, exhaler et expulser ses œufs en un temps record. La tortue est en transe, elle ne nous prête guère attention, nous le sommes aussi. Ne perdant rien du spectacle, les filles posent des questions, voient ces petites balles de ping-pong tomber les unes sur les autres sans se casser.

Le retour à la mer

Soudain, elle a fini. Nous prenons un peu de distance car elle commence le travail de recouvrement. Avec ses nageoires elles envoi du sable vers l’arrière de son corps afin de recouvrir les œufs, elle doit se dépêcher car elle va devoir repartir vite vers la mer afin de ne pas trahir la présence des œufs aux yeux des prédateurs. Les filles reçoivent beaucoup de sable sur le visage et le corps car elles ne veulent rien perdre du spectacle.

La délivrance

La tortue, exténuée, retourne à la mer, nous l’accompagnons du regard dans son sillage et lui souhaitons bonne chance, à elle et à ses œufs. Les enfants n’en croient encore pas leurs yeux, et sont étrangement silencieuse lors du retour à pied vers l’embarcadère. On les voit pensives, encore sous le choc des émotions, nous sommes plus qu’heureux que la magie ait opérée. Nous savons que cette nuit restera longtemps gravée dans leur mémoire.

De retour à l’hôtel, les enfants s’endorment immédiatement et nous les suivons sans attendre. Nous gouttons aux sons nocturnes de la forêt tropicale.

Bonne nuit.

Laissez un commentaire





Le blog Morpho Evasions

VOYAGES SUR MESURE

Devenez l'architecte de votre voyage au Costa Rica

AUTOTOURS

Des circuits parfaits pour découvrir le Costa Rica.

NOTRE AGENCE

Une présentation de nos valeurs et de notre vision du voyage.

Autres articles